Vous êtes ici : Accueil > Licences > Licence sciences du langage > Présentation de la licence
  • Présentation de la licence

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Objectifs de la formation

     

    Le langage est notre milieu naturel, tellement naturel que nous n’en percevons pas tout de suite l’incroyable complexité. Nous vivons dans le langage. Nous devenons des sujets par lui et grâce à lui. Grâce à lui, nous inventons des histoires (notre histoire ?), nous tissons des liens avec autrui, faisant vivre nos amitiés et nos amours. Grâce à lui aussi bien sûr, nous négocions, nous argumentons, nous construisons des théories, des fables, des mythes, des systèmes philosophiques. Nous écrivons des poèmes, des romans, des dictionnaires et des encyclopédies. Grâce à lui, notre pensée vit, s’autonomise, parcourt le monde. Le langage est propre à notre espèce, et pourtant il est tellement divers. Plus de cinq mille langues existent dans le monde. Chacune est un trésor unique et pourtant toutes peuvent se traduire les unes dans les autres. Aux langues vocales et écrites se rajoutent les langues signées. L’univers du geste côtoie celui des sons. Etudier le langage, ses propriétés, son usage devient aujourd’hui du domaine des sciences, les sciences du langage, qui s’aliment de méthodes et de théories spécifiques (la linguistique), mais aussi de tous les domaines scientifiques connexes, de l’acoustique à la philosophie, en passant par les neuro-sciences et l’informatique.

     

    Héritière de la brillante composante linguistique du Centre Expérimental de Vincennes, adossée aujourd’hui, à travers les enseignants qui y interviennent, à la recherche menée à l’UMR 7023 Structures Formelles du Langage, la licence de Sciences du langage (SdL) de l’Université Paris 8 constitue l’une des rares formations complètes de premier cycle en linguistique formelle dans le contexte universitaire français et la seule à être dispensée dans Paris Nord.

     

    L’étudiant reçoit dans les enseignements fondamentaux une formation théorique lui permettant de traduire en termes scientifiques sa propre relation à la langue et d’acquérir ainsi les outils conceptuels nécessaires à l’exploration des multiples facettes du langage humain. Quelle que soit son orientation après l’obtention de cette licence, il aura acquis la capacité d’élaborer un raisonnement de type scientifique (observations > hypothèses > vérification) à propos d’un objet, le langage, généralement associé en France aux études "littéraires", mais qui occupe aussi une place centrale dans l’étude de la cognition et du comportement humains.

     

    La licence de SdL propose deux mineures explicitement pré-professionnalisantes, qui introduisent, l’une, à la Didactique des langues étrangères, l’autre, à la problématique de la surdité et à la Langue des Signes Française. La licence SdL, mineure LSF, est une voie d’accès optimale aux formations de professeurs des écoles spécialisés (jeunes sourds) et d’interprètes Français/LSF.

     

    Publics visés
    La licence SdL s’adresse à des gens dont l’intérêt pour le langage humain les porterait à explorer une approche scientifique de celui-ci, et qui ou bien envisagent de devenir professeurs des écoles, orthophonistes, interprètes Français/LSF, enseignants de français langue seconde ou étrangère, ou bien ne sont pas encore fixés sur leur engagement professionnel futur mais souhaitent consacrer 3 années de formation fondamentale à développer leurs connaissances générales, leur sens critique et leurs aptitudes argumentatives, tout en s’initiant à diverses facettes de la démarche scientifique moderne.

     

    Condition d’accès
    L1 : baccalauréat (ou titre admis en équivalence) ou validation des acquis professionnels et personnels (VAPP - décret de 1985) ou des acquis de l’expérience (VAE – articles L. 613-3 et s. du Code de l’Education).
    L2 : validation d’études supérieures accomplies, moyennant l’obtention d’EC fondamentaux à déterminer par l’équipe enseignante.
    L3 : validation d’un DEUG (c’est-à-dire de 120 ECTS) dans un domaine relevant des SHS, ainsi que d’EC fondamentaux à déterminer par l’équipe enseignante.

     

    Débouchés professionnels

     

    Accès au professorat
    La licence de SdL constitue de longue date une excellente formation initiale en amont de la préparation au métier de professeur des écoles, par son parcours Langues et grammaire, qui met l’accent sur la Grammaire et ses différentes facettes. Depuis la récente création du master Métiers de l’enseignement/professorat des écoles, les parcours Acquisition et psycholinguistique et Langue des signes française sont des voies d’accès complémentaires à cette formation professionnelle, en amont des options de recherche Enseignement précoce des langues et Enseignement du français aux jeunes sourds proposés dans ce master par l’UFR SDL de l’université Paris 8.

     

    Applications diverses
    La licence de SdL fournit un adossement universitaire intéressant à la préparation au métier d’orthophoniste. Bien que l’inscription aux concours d’entrée dans les écoles d’orthophonie ne présuppose pas en France, jusqu’à nouvel ordre, de formation universitaire au-delà du bac, on ne peut que recommander aux aspirants-orthophonistes de valider un diplôme universitaire. En menant de front une licence SdL et la préparation des concours d’orthophonie, les étudiants augmentent à la fois leurs chances de réussite aux concours et la probabilité de finir diplômés (au moins d’une licence, si d’aventure ils échouent aux concours).

     

    Poursuites d’études
    La licence de SdL est, tant par le contenu de son tronc commun comme par les différents parcours qu’elle permet de suivre, la porte d’entrée naturelle du master de SdL dans ses diverses spécialités.
    Elle peut aussi conduire à des spécialités de recherche du Master Éducation et métiers de l’enseignement du premier degré, telle que l’option de recherche intitulée Comprendre et enseigner la grammaire.

    .
    .

    Maquette de la Licence

    • Structure de la Licence
      PDF - 116.3 ko
    • L1
      PDF - 59.7 ko
    • L2 - Spécialisation : Linguistique, Acquisition et Psycholinguistique (LAP) Mineure : Architecture des Langues (AL)
      PDF - 51.4 ko
    • L2 - Spécialisation : Linguistique, Acquisition et Psycholinguistique (LAP) Mineure : Externe (EX.)
      PDF - 51.4 ko
    • L2 - Spécialisation : Linguistique, Acquisition et Psycholinguistique (LAP) Mineure : Français Langue Etrangère (FLE)
      PDF - 52 ko
    • L2 - Spécialisation : Linguistique des Langues des signes (LLS) Mineure : Architecture des langues (AL)
      PDF - 51.6 ko
    • L2 - Spécialisation : Linguistique des Langues des signes (LLS) Mineure : Externe (EX.)
      PDF - 51.6 ko
    • L2 - Spécialisation : Linguistique des Langues des signes (LLS) Mineure : Français Langue Etrangère (FLE)
      PDF - 52.5 ko
    • L3 - Spécialisation : Linguistique, Acquisition et Psycholinguistique (LAP) Mineure : Architecture des langues (AL)
      PDF - 52.6 ko
    • L3 - Spécialisation : Linguistique, Acquisition et Psycholinguistique (LAP) Mineure : Externe (EX.)
      PDF - 52.5 ko
    • L3 - Spécialisation : Linguistique, Acquisition et Psycholinguistique (LAP) Mineure : Français Langue Etrangère (FLE)
      PDF - 60.9 ko
    • L3 - Spécialisation : Linguistique des Langues des Signes (LLS) Mineure : Architecture des langues (AL)
      PDF - 52.9 ko
    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page